L'EAM

L'EAM ce sujet si controversé et qui fait couler beaucoup d'encre parlons-en.

EAM : Elevé A la Main, il s'agit d'une technique d'élevage qui permet à l'éleveur de se substituer aux parents de l'oisillon.

oisillon eam perruche calopsitte conure souris

Cette méthode est utilisée par les éleveurs pour différentes raisons :

 
- Pour le sauvetage ; lorsque certains couples n'élèvent pas leur jeunes, ou lors de la perte d'un parent dans ce cas les oisillons sont voués à la mort si l'éleveur ne les nourris pas à la main.

- Lorsque les parents maltraitent leurs oisillons ; il peut arriver que certains parents mutilent leurs jeunes, ou leur arrachent les plumes, dans ce cas si l'agression met en danger la vie des oisillons, l'éleveur peut être amener à finir d'élever les oisillons à la main.

- Pour ne pas fatiguer les parents qui font de grosses portée ; certaines espèces peuvent pondre trop d'oeufs fécondés qu'ils ne peuvent en élever sans s'épuiser (qu'il s'agisse d'une première ponte de l'année ou de la seconde), donc certaines fois l'éleveur retire quelques oisillons s'il voit la mère se fatiguer. 

- Chez les espèces dont la reproduction est difficile en captivité ; certain éleveur retire les oeufs ou les oisillons dès la naissance pour éviter le risque de voir l'oiseau écrasé ou tué par les parents, ou non nourris. Cette méthode est souvent utilisée pour les perroquets : ara, cacatoes, gris du gabon, c'est une des raisons pour laquelle on trouve plus souvent des EAM que des EPP (élevé par les parents).  Chez ces espèces, les oiseaux n'élève pas car l'éleveur ne leur en laisse pas toujours la possibilité, certain laisse les parents élever quand même et heureusement ! Mais la peur de perdre l'oisillon est plus forte chez d'autres...

- La météo dans certains cas et région peut aussi être une raison pour que l'éleveur soit amené à élevé à la main des oisillons. Lors d'un changement brutal de température mais surtout d'hygrométrie dans l'air (exemple : orages) les oeufs peuvent tourner. Les oisillons meurent alors dans l'oeuf. Dans ce cas si les oeufs commencent à tourner l'éleveur peut mettre en couveuse les oeufs restants pour sauver les naissances.  Une fois les oisillons nés dans la couveuse il est possible d'essayer de les placer sous une autre femelle qui a des jeunes, si cela ne fonctionne pas ou qu'aucune femelle ne couve l'élevage à la main s'impose.

- En dernier nous avons bien sûr l'élevage à la main systématique. Il s'agit d'élevage ou de particuliers qui font cela souvent pour revendre des oiseaux apprivoisés, qui se vendent plus cher et plus vite. Ce n'est pas l'idéal car un oiseau qui aurait pu être élevé par ses parents ne s'en porterai que mieux.


éclosion oeuf perruche perroquet

La méthode de l'EAM, qu'est ce que c'est ?


Elever à la main un oisillon c'est remplacer les parents pour le nourrissage.
Il y a 3 méthodes : la seringue, la sonde et la cuillère.
La seringue, méthode que nous utilisons chez Plume d'Happy ; il s'agit de mettre la pâtée d'élevage à la main chaude dans la seringue et à l'aide de celle-ci la déposer à l'entrée du bec de l'oisillon afin qu'il puisse l'avaler à son rythme.

La cuillère revient à la méthode de la seringue à par qu'on donne à la cuillère, cette cuillère à les côtés remontés afin d'en mettre le moins possible partout.

La sonde, il s'agit de gavage, donc la pâtée est déposée via la sonde directement dans le jabot.

Elever un oisillon à la main n'est pas si simple que souvent cela parait, déjà il faut être très rigoureux, car les horaires doivent être respectés, la température de la pâtée, mais aussi la température de l'éleveuse dans laquelle doivent être placé l'oisillon. Et oui car selon son âge l'oisillon doit être maintenu à une certaine température avec un certain taux d'hygrométrie et des repas à certaines fréquences, pourquoi ?

Afin qu'il se développe correctement et au bon rythme, pour simplifier :
- la température sert à ce qu'il grandisse bien, qu'il digère bien et donc assimile correctement les nutriments et vitamines. Oui un oiseau pas assez chauffé aura une mauvaise digestion et risque un blocage de jabot. 
- le taux d'hygrométrie est important entre autre pour la pousse des plumes.
- La fréquence des repas doit variée en fonction de son système digestif, afin qu'il se développe et qu'il finisse par pouvoir digérer des graines, fruits et légumes.

De plus élever à la main un ou des oisillons :

C'est se lever la nuit pour respecter la fréquence des nourrissages.
C'est stresser à chaque nourrissage de ne pas faire de bêtise (fausse route, blocage de jabot, jabot trop rempli, pas assez).

C'est aussi s'inquiéter de ne pas voir un petit partir au ciel alors que vous en aviez la responsabilité.
C'est être capable de déceler les premiers signes de diarrhée, de champignons dans le jabot, de problème respiratoire afin d'agir au plus vite.

Elever à la main c'est donc beaucoup de responsabilités et de stress, donc de fatigue et de travail.

C'est pour toutes ces raisons que la méthode de l'EAM ne doit être pratiquée que par un éleveur confirmé ! 
Acheter un oiseau non sevré c'est penser à vous avant de penser à votre futur compagnon.
Prendre de tels risque quand on a une vie entre les mains c'est de l'insouciance. 

conure souris eam 

Ensuite qu'est ce qu'un oiseau EAM ?

Un oiseau EAM ne veut pas forcément dire apprivoisé.
L'EAM est la méthode d'élevage, il faut en plus que l'oiseau soit manipulé quotidiennement en dehors de ses repas pour être apprivoisé.

Cette phase permet la familiarisation de l'oiseau avec l'humain, il est bien que l'oiseau soit familiarisé avec d'autres oiseaux en même temps ainsi il connaitra les codes sociaux d'oiseaux et s'identifiera moins à l'humain, mais en sera tout de même très proche. Ainsi les risques de problèmes de comportements plus tard seront moindre, qu'un oiseau isolé avec l'humain.
Apprivoiser et manipuler un jeune oiseau prend du temps de la patience car il faut l'éduquer pour qu'il ne pince pas, qu'il est les bases de rappel. 
Il faut aussi qu'il soit habitué au différents bruits d'un foyer : aspirateur, aboiement, machine à laver ect. 

A noter : Et oui cassons les préjugés .... Un oiseau par instinct en approchant de la maturité sexuelle s'éloignera de la main nourricière  afin de se trouver un concubin. Donc nourrir à la main soit même un bébé pour qu'il soit plus proche, ne sert à rien dans le temps... 

socialisation oisillon perruche conure collier                           harnais perruche pyrrhura molinae                              harnais perruche calopsitte